Objectifs

Rappel Info de navigation : Une fois lue cette page, revenez à l'accueil en cliquant sur la flèche qui s'affiche en haut à gauche du titre " Le CIDeM )

Dans le cadre du but légal de l'association, elle propose en 2019 - en lien avec le nouveau réseau social du Bocage Vendéen - le " Cercle Marsiréorthais " avec l'objectif d'informer, de donner la parole aux marsiréorthais(es), de faciliter l'accès à internet tant pour les particuliers que les associations et les aider à résoudre les problèmes d'utilisation d'internet.

POURQUOI ?

Pour répondre à deux évolutions inévitables dans les années qui viennent :
1 -        La «  numérisation » de la société : pour ne pas être largué il faudra être à l’aise avec internet que ce soit à partir d’un ordinateur ou d’un portable donc autant s’y préparer. C'est l'objectif de l'association des " Amis de Philo "
2 -        La municipalité /  mairie dans son fonctionnement actuel va - sans gros risque de se tromper - disparaitre dans les années à venir car le regroupement de communes est inévitable et ce ne sont pas les petits gaulois marsiréorthais qui pourront se retrancher dans leur cercle municipal, ( Pour info la ville des Herbiers a déjà absorbé deux autres communes et la communauté de communes agrandit son "territoire" de pouvoir administratif  d'année en année, alors ... ). Autant donc s’y préparer en mettant en place les outils du net qui permettront aux marsiréorthais de s'exprimer et donc d’exister, en tant que communauté marsiréorthaise avec son histoire, son environnement, ses liens, ...etc. 
Aujourd'hui l'expression politique ( au sens originel du terme ) de cette communauté se fait à travers un lieu ( la mairie ), une organisation administrative ( la municipalité ) et la société civile des habitants au travers de son cercle d'associations diverses et variées. Demain, mairie et municipalité disparaîtront au profit d'une représentation politique comme l'est aujourd'hui la représentation à la communauté de communes. Seul le cercle associatif demeurera avec ses bénévoles ( du moins espérons le ) mais pour conserver sa vitalité et sa spécificité il lui faudra conserver les liens de la société civile qui se matérialisent par les rencontres physiques en y ajoutant le cercle virtuel de connaissances et d'infos via internet : le cercle associatif réel qui aujourd’hui fait vivre la société civile marsiréorthaise se doit donc de développer en complément le cercle virtuel  pour que demain il reste le lieu de vitalité de ce qu'est Saint Mars aujourd’hui.

Commentaires